Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Immobilier : de combien les prix devraient encore baisser en 2024 ?

Immobilier : de combien les prix devraient encore baisser en 2024 ?
© stock.adobe.com
Comme en 2023, les prix de l’immobilier devraient continuer de baisser, mais moins fortement, à moins de 10%

Publié le

Volume de transactions en chute de près de 20%, baisse des prix de l’immobilier, coût de financement en hausse supérieure à celle des revenus, explosion de la taxe foncière, contraintes de rénovations énergétiques, chute des revenus locatifs... Avec ce cocktail, la pilule de la propriété immobilière aura-t-elle du mal à passer en 2024 ?

Immobilier en 2023, la baisse moyenne va atteindre les 10%

Certes l’année n’est pas encore terminée, mais les remontées du terrain convergent : les prix commencent vraiment à baisser, surtout dans les grandes villes. Les comptes-rendus publiés par les différents observateurs ne font pas état d’une baisse moyenne de 10% en France. Tout simplement car l’inflation de 4.5% n’est pas déduite. Un bien immobilier dont le prix n’aura pas augmenté pas de 4.5% en 2023 aura perdu de sa valeur.

Immobilier : évolutions réelles des prix

Évolution des prix de l’immobilier

Mise à jour effectuée au 1er novembre 2023, évolution des prix sur un an glissant.

VillesÉvolution constatéeÉvolution réelle(*)
Lyon-8.8 %-12,73%
Bordeaux-7.4 %-11,39%
Nantes-6.6 %-10,62%
Paris-5.4 %-9,47%
Caen-3.6 %-7,75%
Rennes-1.7 %-5,93%
Marseille- 1.2 %-5,45%
Strasbourg-1.1 %-5,36%
Lille0.1 %-4,21%
Montpellier0.1 %-4,21%
Toulouse0.8 %-3,54%
Nice+5.7 %1,15%

(*) nette d’inflation IPCH en rythme annuel
(source : Compass, INSEE, Agences immobilières indépendantes, MeilleursAgents)

En 2024, la baisse va ralentir, l’inflation également

Selon Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents, dans une interview publiée dans Les Echos, la baisse des prix de l’immobilier devrait être de l’ordre 4% en 2024, avec les disparités habituelles. Cet avis conforte celui de nombreux observateurs, les propriétaires contraints de vendre seront bien obligés d’accepter des baisses de prix en 2024.

L’inflation attendue en baisse, mais les prix en hausse !

Et oui, quand l’inflation baisse, les prix continuent de grimper ! Il faudrait que l’inflation soit négative pour que les prix baissent. Cela n’arrivera pas. Les prix grimpent donc logiquement, l’objectif étant autour de 2% pour la BCE, mais les anticipations d’inflation pour la France sont supérieures à ce seuil... Une hausse des prix de l’immobilier sous l’inflation est en fait une baisse des prix de l’immobilier.

Inflation future

Inflation anticipée pour la France

Trimestres Inflation anticipée
T3 20235.9 %
T4 20234.9 %
T1 20244.1 %
T2 20243.0 %
T3 20242.8 %
T4 20242.6 %
(source OCDE)

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Immobilier : de combien (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Immobilier : de combien les prix devraient... : à lire également

Actualités

DPE 2024 en copropriété : nouvelles règles à venir

Face à la crise du logement actuel, il était évident que des adaptations aux règles d’interdiction à la location des logements mal classés allaient être définies. Et ce ne seront sans doute pas (...)

Immobilier : de combien les prix devraient... : Mots-clés relatifs à l'article