Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Ile-de-France : le marché de l’immobilier ancien a confirmé son net rebond pendant l’été

Le marché de l’immobilier ancien d’Ile-de-France a confirmé son rebond l’été dernier, en affichant des volumes de transaction étoffés en dépit de la traditionnelle atonie du mois d’août, constate jeudi la Chambre des notaires de Paris Ile-de-France.

Publié le  à 0 h 0

2Ile-de-France : le marché de l’immobilier ancien a confirmé son net rebond pendant l’été2

Le volume de ventes de logements anciensen Ile-de-France a bondi de 18% de juin à août sur un an, à 44.930 logements, et l’activité s’est maintenue à un "bon niveau" pendant le mois de septembre, selon les indicateurs avancés des notaires.

Et ce, malgré l’habituelle stagnation de l’activité au mois d’août, période decongés peu propice aux ventes, soulignent ces professionnels. Sur les trois mois, les transactions portant sur des appartements ont progressé de 19% et celles concernant des maisons, de 16%.

De juin à août, le marché de l’immobilier ancien d’Ile-de-France a ainsi affiché une activitésupérieure de 9% à sa moyenne sur les dix dernières années.

Le nombre de ventes a davantage progressé en grande couronne et en petite couronne (+17%) que dans Paris (+8%).

Quant au mois de septembre, il devrait enregistrer un "nombre de ventes élevé sur l’ensemblede l’Ile-de-France", estiment les notaires au vu du volume des avant-contrats.

Si la tendance baissière des prix s’est interrompue pendant l’été, "les récents mouvements de hausse sont encore trop modestes" pour l’inverser réellement.

Dans l’ancien, le prix des appartementss’est érodé de 2,1% en Ile-de-France, à 5.290 euros le m2 en moyenne et de 1,8% dans Paris, à 8.000 euros le m2, à fin août sur un an.

Pour les notaires, d’ici la fin de l’année les prix de l’immobilier ancien "ne s’engagent pas dans un mouvement de hausse".

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Ile-de-France : le marché de Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Ile-de-France : le marché de l’immobilier... : à lire également

Actualités

La crise immobilière n’est pas terminée

Le marché de l’immobilier frémit à peine, ce n’est pas la fin de la crise. La première baisse des taux significative attendue à partir de juin, prochain n’y changera rien.

Ile-de-France : le marché de l’immobilier... : Mots-clés relatifs à l'article