Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Ardian va investir dans l’immobilier non résidentiel européen

La société Ardian va désormais investir sur le marché de l’immobilier non résidentiel en Europe, nouveau pilier de sa stratégie, selon un communiqué publié lundi.

Publié le  à 0 h 0

2Ardian va investir dans l’immobilier non résidentiel européen2

La société d’investissement est déjà active dans l’investissement direct, la dette privée, les infrastructures et dans les fonds de fonds.

"Le lancement de ce cinquième pilier est une étape naturelle dans notre développement. Il renforce et diversifie notre offre, et cela offre également à la société une importante opportunité de croissance", a souligné la présidente d’Ardian, Dominique Senequier,citée dans le communiqué.

Les investissements seront concentrés sur des des actifs immobiliers commerciaux et "d’autres actifs immobiliers non résidentiels" à travers l’Europe, a indiqué le groupe.

La nouvelle équipe d’Ardian Real Estate mise en place pour l’occasion seraconstruite et dirigée par Bertrand Julien-Laferrière, ancien directeur général de la Société foncière lyonnaise passé aussi par Accor et Unibail-Rodamco.

Le groupe estime que "l’instant est propice" pour investir le secteur de l’immobilier, qui a atteint 742 milliards de dollars d’actifs sous gestion fin juin 2014, selon le bureau d’études Preqin.

Fondée en 1996, Ardian (ex-Axa Private Equity) gère et/ou conseille 50 milliards de dollars d’actifs en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Elle possède onze bureaux dans le monde, notamment à Paris, Londres, New York, Singapour et Luxembourg et compte quelque 350 employés.

mch/cb/jpr

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Ardian va investir dans (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Ardian va investir dans l’immobilier non... : à lire également

Actualités

La crise immobilière n’est pas terminée

Le marché de l’immobilier frémit à peine, ce n’est pas la fin de la crise. La première baisse des taux significative attendue à partir de juin, prochain n’y changera rien.

Ardian va investir dans l’immobilier non... : Mots-clés relatifs à l'article