OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
4/5 (22 avis)
DIVERSIPIERRE
3.63/5 (177 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (90 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (305 avis)
FRUCTIFRANCE
3.16/5 (61 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (364 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (37 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.91/5 (117 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.74/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Logement : l’efficacité des avantages fiscaux reste peu lisible, dit la Cour des comptes
Logement : l'efficacité des avantages fiscaux reste peu lisible, dit la Cour des comptes

Logement : l’efficacité des avantages fiscaux reste peu lisible, dit la Cour des comptes

Les avantages fiscaux en faveur du logement sont conçus de manière incohérente et leur efficacité est incertaine ainsi que mal mesurée, estime la Cour des comptes dans un rapport rendu public jeudi.

Publié le  à 0 h 0

Sans surprise, comme chaque année, puisque rien ne change dans ce domaine depuis 50 ans, la Cour des Comptes épingle une nouvelle fois ces quelques 60 niches fiscales immobilières, tenant en équilibre le marché de l’immobilier français. Les travers sont connus : des constructions neuves au mauvais endroits, et un terrible manque de logements sociaux.

Logement : l’efficacité des avantages fiscaux reste peu lisible, dit la Cour des comptes

"Malgré des progrès, les dépenses fiscales demeurent encore trop peu maîtrisées pour être un instrument efficient de la politique dulogement, même si des nuances peuvent être faites selon les cas", résume la Cour dans un rapport dont le magazine Challenges avait obtenu copie en début de semaine.

La Cour, qui répond par ce rapport à une demande formulée par la commission des finances de l’Assemblée nationale l’an dernier, réitère largement des critiques déjà formulées. Début 2018 elle avait fâché les promoteurs en demandant, dans un référé au gouvernement, de mettre fin aux réductions d’impôt telles que l’avantage [a[Pinel]a], consenti aux propriétaires qui acceptent de louer leur bien à loyer plafonné.

Ces avantages sont, selon la Cour, aussi coûteux pour les finances publiques qu’inefficaces, notamment car ils font de fait gonfler le prix du logement neuf.

60 niches fiscales

Si ces critiques ne sont pas nouvelles, la Cour "a cependant actualisé et approfondi ses travaux", insiste l’institution, qui qualifie les [a[niches fiscales]a] de "dépenses" dans l’idée qu’elles représentent un manque à gagner pour l’Etat. Elle en recense une soixantaine, dont elle souligne d’abord qu’elles ont été empilées depuis des décennies : "il est difficile de déduire de cette accumulation une cohérence d’ensemble au regard de la politique publique du logement", juge-t-elle.

Ce flou est d’autant plus marqué que la Cour estime à la fois insuffisant le chiffrage du coût de ces avantages fiscaux - un quart ne l’étaient pas dans le budget 2019 - et plus largement l’évaluation de leur intérêt réel au regard des effets négatifs comme l’[a[inflation]a] des prix.

Pinel et Denormandie

Ces derniers "devraient être mieux identifiés, anticipés et mesurés", dit la Cour, jugeant aussi que les contreparties demandées aux bénéficiaires, comme le maintien de loyers plafonds, ne sont pas assez contrôlées. Depuis le début du quinquennat Macron, le gouvernement a réduit le périmètre de certaines aides comme le Pinel, mais il en a aussi mis en place une nouvelle, dite Denormandie du nom de l’actuel ministre du Logement, pour aider à la rénovation. Elle n’entre, certes, pas dans le périmètre du rapport de la Cour qui en exclut les incitations à la "mutation" des logements.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Côte d'Opale : la déclaration d'utilité publique d'un projet immobilier annulée en appel
Côte d’Opale : la déclaration d’utilité publique d’un projet immobilier annulée en appel

La cour administrative d’appel de Douai a annulé la déclaration d’utilité publique d’un projet immobilier de 160 hectares, comprenant golf et centre de balnéothérapie, près du site classé du Cap Blanc-Nez (Pas-de-Calais), selon un arrêt consulté par l’AFP samedi.

Eiffage et Aéroport Marseille-Provence nommés concessionnaires de l'aéroport Lille-Lesquin
Eiffage et Aéroport Marseille-Provence nommés concessionnaires de l’aéroport Lille-Lesquin

La société constituée par Eiffage et Aéroport Marseille-Provence, dont Eiffage est l’actionnaire majoritaire, a été désignée concessionnaire de l’aéroport de Lille-Lesquin, dans le Nord, pour une durée de 20 ans, a annoncé l’entreprise vendredi soir dans un communiqué.

Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 5,2% du trafic en juin
Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 5,2% du trafic en juin

Les aéroports parisiens d’Orly et de Charles-de-Gaulle ont enregistré en juin une progression de 5,2% de leur trafic passagers par rapport à juin 2018, accueillant au total 9,9 millions de passagers, a annoncé leur gestionnaire groupe ADP vendredi.

Amende pour l'ex-DG de Corse-Matin pour abus de biens sociaux
Amende pour l’ex-DG de Corse-Matin pour abus de biens sociaux

L’ex-directeur général de Corse-Matin, Antony Perrino, également entrepreneur immobilier, a été condamné à 15.000 euros d’amende vendredi par le tribunal correctionnel d’Ajaccio pour abus de biens sociaux en lien avec un membre présumé de la bande criminelle du ’Petit bar.

Europacity : la justice valide en appel la création de la zone d'aménagement
Europacity : la justice valide en appel la création de la zone d’aménagement

La justice a validé jeudi en appel la création d’une zone d’aménagement (ZAC) sur des terres agricoles au nord de Paris, qui doit notamment permettre d’implanter le mégacomplexe de commerces et de loisirs controversé Europacity, selon l’arrêt consulté par l’AFP.

CORRIGÉ : Le gouvernement promet plus de 200 M EUR par an pour le logement en Outre-mer
CORRIGÉ : Le gouvernement promet plus de 200 M EUR par an pour le logement en Outre-mer

Le gouvernement prévoit un plan pour le logement en Outre-mer jusqu’en 2022, comptant encourager la construction de logements sociaux et introduire une aide locale à l’accession à la propriété, a-t-il annoncé mercredi, avec une enveloppe de plus de 200 millions d’euros annuels.

Logement en Outre-mer : un plan à 200 millions d'euros, portés jusqu'en 2022
Logement en Outre-mer : un plan à 200 millions d’euros, portés jusqu’en 2022

Le gouvernement lance un plan pour le logement en Outre-mer jusqu’en 2022, comptant encourager la construction de logements sociaux et introduire une aide localeà l’accession à la propriété, a-t-il annoncé mercredi, avec une enveloppe de plus de 200 millions d’euros annuels.

Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges
Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges

Les investisseurs dans l’immobilier seront sans doute ravis d’apprendre que des premières offres en Denormandie "clés en mains" sont d’ores et déjà proposées. Le Groupe Buildinvest propose ainsi des lots à acquérir, dans ce cadre, sur Limoges, ville éligible au dispositif fiscal.

L'Etat lance Facil Habitat, un site d'aide aux propriétaires
L’Etat lance Facil Habitat, un site d’aide aux propriétaires

L’Etat a lancé mardi le site internet Facil Habitat afin d’aider les propriétaires dans l’ensemble de leurs démarches immobilières, de la mise en location à l’obtention d’aides pour des travaux, afin d’aider à réduire le manque de logements disponibles.

CORRIGÉ : Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation
CORRIGÉ : Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation

La transformation de la Gare du Nordà Paris, qui doit tripler sa surface avant les Jeux olympiques de 2024, a été rejetée sur son volet commercial par une commission spécialisée, un avis bloquant en l’état l’obtention d’un permis de construire.

Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation
Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation

La transformation de la Gare du Nordà Paris, qui doit tripler sa surface avant les Jeux olympiques de 2024, a été rejetée sur son volet commercial par une commission spécialisée, un avis bloquant en l’état l’obtention d’un permis de construire.

BTP : Eiffage gagne un contrat à 57 M EUR à Brest
BTP : Eiffage gagne un contrat à 57 M EUR à Brest

Le groupe de BTP Eiffage a gagné un contrat à 57 millions d’euros pour construire un complexe médical à Brest et en assurer la maintenance pendant ses premières années, a-t-il annoncé lundi.