OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
4.67/5 (3 avis)
PREIMIUM
4.25/5 (4 avis)
DIVERSIPIERRE
3.65/5 (127 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (267 avis)
FRUCTIFRANCE
3.23/5 (52 avis)
OPCIMMO
3.21/5 (331 avis)
DYNAPIERRE
3.14/5 (70 avis)
SILVER GENERATION
3.12/5 (17 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
OPSIS PATRIMOINE
2.96/5 (49 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.92/5 (106 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.7/5 (61 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Baisse des APL de 5€ : Macron demande aux propriétaires de baisser de 5€ leur loyer... Il rêve ou bien ?
Baisse des APL de 5€ : Macron demande aux propriétaires de baisser de 5€ leur loyer... Il rêve ou bien ?

Baisse des APL de 5€ : Macron demande aux propriétaires de baisser de 5€ leur loyer... Il rêve ou bien ?

Tant les professionnels de l’immobilier que les défenseurs des locataires étaient sceptiques mardi quant à l’appel du président Emmanuel Macron, qui a demandé aux propriétaires de réduire les loyers de 5 euros par mois pour compenser la baisse des APL décidée par le gouvernement.

Publié le  à 0 h 0

Baisse des APL : associations et syndicats sceptiques suite à l’appel de Macron

Les représentants des locataires ne s’attendentpas à voir cet appel suivi d’effet. "Je crois que c’est complètement illusoire", a déclaré à l’AFP Eddie Jacquemart, président de la Confédération nationale du logement , qui a lancé une pétition pour protester contre la diminution des aides et réclame leur revalorisation.

"Je préfèrerais que M. Macron signe un décret pour appliquer l’encadrement des loyers partout(...) ça ce serait efficace", a-t-il ajouté.

De leur côté, les professionnels de l’immobilier ne prévoient pas de relayer l’appel.

"Il y a déjà un effort qui a été fait de lapart des bailleurs", a affirmé à l’AFP Géraud Delvolvé, délégué général de l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis), évoquant une "tendance générale à la baisse" des loyers en France.

"On pense que c’est absurde, contre-productif et discriminant parce qu’on pénalise les propriétaires", a protesté de son côté Jean Perrin, président de l’Union nationale de la propriété immobilière (Unpi).

"En revanche, on a dit au président de la République qu’on est prêts à discuter d’une modération des loyers mais à condition qu’on simplifie les rapports locatifs et qu’on revoie la fiscalité", a-t-il précisé à l’AFP.

D’un côté comme de l’autre, les organismes déplorent l’absence de consultation avant les annonces concernant les APL. Mais surtout, ils demandent des mesures de fond et une réflexion sur l’ensemble du secteur immobilier.

L’appel aux bailleurs privés et sociaux "de baisser de 5 euros les loyers ne constitue pas en soi une politique du logement", a ainsi écrit l’association de défense des consommateurs CLCV dans un communiqué.

Face au taux d’effort "toujours plus important" des locataires et àleurs "difficultés à se loger correctement", elle demande un gel des loyers pour l’année 2018.

"Je ne trouve pas ça très adroit, je ne pense pas que ce soit une méthode économique rompue", a commenté auprès de l’AFP Jean-François Buet, président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), qui préconise une remise à plat des dispositifs d’aides.

"Nous, on demande des états généraux du logement qui nous permettent d’avoir une vision plus globale, plus pragmatique et des solutions plus concertées", a-t-il assuré.

Les aides personnelles aulogement bénéficient à 6,5 millions de ménages français dont 800.000 étudiants, et coûtent 18 milliards d’euros par an au budget de l’État.

Le gouvernement travaille actuellement sur un projet de loi Logement qui doit être présenté en conseil des ministres le 14 septembre. Les acteurs du secteur sont invités à faire part de leurs propositions sur un site internet, jusqu’au 10 septembre, a précisé le ministère à l’AFP.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

APL-HLM : Pas question de revenir sur la baisse des APL (Matignon à l'AFP)
APL-HLM : Pas question de revenir sur la baisse des APL (Matignon à l’AFP)

Il n’est pas question, pour l’exécutif, de revenir sur la baisse des APL, contenue dans le projet de loi de finances voté en première lecture à l’Assemblée, a indiqué lundi Matignon à l’AFP.

Finances locales : les maires de France font pression sur l'exécutif avant leur congrès
Finances locales : les maires de France font pression sur l’exécutif avant leur congrès

André Laignel (PS), vice-président de l’Association des maires de France (AMF), fait planer lundi une double menace pour faire pression sur l’exécutif : celle d’une saisine du Conseil constitutionnel et celle d’un boycottage de la conférence des territoires.

Location immobilière : liste des diagnostics immobiliers obligatoires au 1er janvier 2018
Location immobilière : liste des diagnostics immobiliers obligatoires au 1er janvier 2018

A compter du 1er janvier 2018, la liste des diagnostics immobiliers obligatoires s’allonge encore un peu plus.

Immobilier : le pret à taux zéro dans le neuf maintenu pendant deux ans dans certaines zones (Assemblée)
Immobilier : le pret à taux zéro dans le neuf maintenu pendant deux ans dans certaines zones (Assemblée)

Les députés ont voté vendredi en séance le maintien du prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf pendant deux ans supplémentaires pour les communes en zone B2 ou C (villes moyennes et zones rurales) où le marché immobilier est moins en tension.

Permis de louer : êtes-vous un propriétaire concerné ?
Permis de louer : êtes-vous un propriétaire concerné ?

Beaucoup de bruit pour rien ? La loi ALUR a apporté des vagues déferlantes de nouvelles contraintes pour les propriétaires bailleurs. Pour les biens immobiliers situés dans les zones classées en habitat dégradé, c’est un permis de loueur qu’il faut obtenir avant de louer. Le hic étant, comment fait-on pour savoir si l’on est concerné ?

Logement social : l'Assemblée prolonge une exonération pour certaines constructions
Logement social : l’Assemblée prolonge une exonération pour certaines constructions

L’Assemblée a voté vendredi une prolongation d’exonération de taxe foncière pour la construction de certains logements sociaux jusqu’en 2022, malgré des inquiétudes sur l’impact pour les collectivités, en plein débat sur leurs finances.

Immobilier de bureaux en Ile-de-France : les immeubles obsolètes font leur mue
Immobilier de bureaux en Ile-de-France : les immeubles obsolètes font leur mue

Touchés par une obsolescence accélérée, les immeubles de bureaux d’Ile-de-France sont contraints de faire leur mue : la part du recyclage dans la construction est ainsi passée de 28% dans les années 1990 à 45% depuis cinq ans, selon une étude.

Immobilier commercial : un premier salon dédié à la restauration en mai à Milan
Immobilier commercial : un premier salon dédié à la restauration en mai à Milan

Le premier salon international de l’immobilier commercial uniquement dédié au secteur de la restauration, en pleine croissance au sein des centres commerciaux, aura lieu en mai à Milan, a annoncé jeudi la directrice du Mapic à Cannes.

Immobilier neuf : les prix toujours en hausse (+1.71% en 6 mois), partout en France
Immobilier neuf : les prix toujours en hausse (+1.71% en 6 mois), partout en France

Dans son dernier baromètre des prix des logements neufs, Trouver-un-logement-neuf.com, confirme la tendance haussière des prix du neuf au cours de cette année 2017.

Les sénateurs LR veulent supprimer l'IFI et la réforme de la taxe d'habitation
Les sénateurs LR veulent supprimer l’IFI et la réforme de la taxe d’habitation

Les sénateurs LR, majoritaires au Sénat, ont annoncé mercredi qu’ils comptaient supprimer le nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) et la réforme de la taxe d’habitation, à l’occasion de l’examen des textes budgétaires. Mais comme les Sénateurs n’ont dans les faits qu’un pouvoir consultatif, autant dire que cela ne devrait rien remettre en cause.

Dispositif Pinel : le recentrage sur les zones tendues reporté en 2019, extension aux communes bénéficiant du CRSD
Dispositif Pinel : le recentrage sur les zones tendues reporté en 2019, extension aux communes bénéficiant du CRSD

Le dispositif Pinel, reporté jusqu’en 2021, ne sera au final recentré sur les zones tendues qu’à partir de juin 2019. Les communes des zones B2 et C, actuellement éligibles au pinel, ne le seront donc plus éligibles après le 30 juin 2019, date limite à laquelle l’acte authentique d’acquisition doit être signé dans ces zones afin de bénéficier de la réduction fiscale correspondante.

Crédit immobilier : chute des demandes, fin de la vague de renégociation
Crédit immobilier : chute des demandes, fin de la vague de renégociation

Avec la sensible remontée des taux d’intérêts, la vague de renégociation des prêts immobiliers se termine. Les demandes de crédits immobiliers sont en forte baisse et les banquiers estiment qu’elles devraient encore largement baisser. Le marché de l’immobilier pourrait même connaître un retournement dans les prochains mois.